Skip to content

Parution des Oeuvres complètes de Rivarol dans la collection « Bouquins », ainsi que des Oeuvres de Chamfort et de Vauvenargues

par admin, mars, 2016

Oeuvres Completes de Rivarol, Couverture

Couverture : portrait de Rivarol

PRÉSENTATION DE L’ÉDITEUR (Voir aussi le site de la collection « Bouquins ») :

L’ART DE L’INSOLENCE : RIVAROL, CHAMFORT, VAUVENARGUES

Maxence CARON

Préface de
Chantal DELSOL, de l’Institut

En rendant disponibles pour la première fois les oeuvres complètes de Rivarol, ainsi que l’essentiel de l’oeuvre de Chamfort et de Vauvenargues, ce volume particulièrement riche nous fait redécouvrir le génie littéraire de trois écrivains qui ont en commun une parfaite liberté d’esprit alliée à un art consommé de la provocation et de l’insolence.

En rassemblant pour la première fois les oeuvres complètes de Rivarol ainsi que la majeure partie des textes de Chamfort et de Vauvenargues, ce volume permet de redécouvrir le génie littéraire de trois écrivains ayant en commun une parfaite liberté d’esprit alliée à un art consommé de l’insolence.
Auteur d’une oeuvre singulière entre toutes, penseur et prosateur d’exception, Rivarol (1753-1801), « le Français par excellence », selon Voltaire, fut le témoin de la fin d’un monde et le peintre implacable de la politique et de ses moeurs. Du Discours sur l’universalité de la langue française au très ironique Almanach de nos grands hommes, du Traité de la connaissance au Journal politique national et à ses Tableaux de la révolution, on trouvera ici ses ouvrages les plus provocateurs, ses canulars, ses pamphlets et ses recueils d’aphorismes comme ses traités philosophiques.
Au XVIIIe siècle, deux autres jeunes réfractaires, Vauvenargues (1715-1747) et Chamfort (1741-1794), portèrent l’art de l’insolence à son paroxysme. L’essentiel de leurs oeuvres – discours, poèmes, lettres, dialogues philosophiques –, devenues introuvables, est ici exhumé par Maxence Caron dans une édition qui les situe à leur juste place dans notre histoire littéraire et intellectuelle.
Cet ensemble inédit et sans équivalent révèle un autre siècle des Lumières, à rebours de tous les conformismes, illustré par trois auteurs qui combattirent les préjugés de leur époque et incarnèrent, selon la formule de Chantal Delsol, « la grâce de la langue française la plus pure ».

Philosophe, historienne des idées politiques, romancière, éditorialiste, Chantal Delsol est professeur de philosophie politique à l’université de Paris-Est et membre de l’Institut (Académie des sciences morales et politiques). Docteur Honoris Causa et professeur honoraire de plusieurs universités, elle dirige également au Collège des Bernardins l’Observatoire de la modernité.

Philosophe, poète, romancier, musicien, Maxence Caron est l’auteur d’une œuvre abondante réunie en un système des arts et de la pensée. Lauréat de l’Académie française, il fut éditeur au Cerf pendant dix ans ou il fonda et dirigea les « Cahiers d’histoire de la philosophie ». Éditeur pour la collection « Bouquins » depuis 2013, il y a dirigé le volume des Sermons de saint Augustin.

L’Art de l’insolence : Rivarol, Chamfort, Vauvenargues, 1.536 pages, collection Bouquins, Robert Laffont, 2016.