Skip to content

Entretien avec Marc Fumaroli : Voyage dans l’inhérente liturgie des arts

par admin, juin, 2010

*

*

*

*

*

*

Maxence Caron interroge Marc Fumaroli, de l’Académie française, à l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage : Paris-New York et retour – Voyage dans les arts et les images. Dans cet ouvrage essentiel, Marc Fumaroli jette un long regard sur le monde des arts et discerne, dans l’invasion contemporaine de ce dernier par l’image, une décadence de l’être-au-monde en général. L’image pullulante, terroriste à proportion de fantomatisme, fait évoluer l’homme au sein d’un univers de simulacres qui le coupent de tout référent et le courbent à immanence, ce qu’au contraire l’essence même de l’art permet d’éviter. A l’industrie des « images-vampires », le magistral livre de Marc Fumaroli oppose une conversion à « l’éternel retour de la Beauté », invitant à participer ainsi par elle à l’habitacle où se diffuse, en une même médiation, l’équilibre de la nature et de la grâce, ce visage caché du Christ dans l’art, cette sancta facies abscondita qui est le secret de toute peinture véridique.

Entretien de Marc Fumaroli et Maxence Caron, mars 2009 :

*

Voir aussi sur cette page l’Annexe en complément de cet entretien.